VIVRE MALIN.COM

Tableau d'aide au diagnostic pour l'achat d'un véhicule aux enchères
Ce tableau est destiné à vous aider mais il ne peut cependant se substituer à l'avis d'un homme de l'art.
Impimez autant d'exemplaires de ce tableau que nécessaire et notez les cotes avant la vente (voir nos conseils)

montant des frais pour cette vente :________

 

Véhicule 1

Véhicule 2

Marque

 

 

Type

 

 

Km (compteur)

 

 

Km réel (1)

 

 

coût au km (prk)    

cote de l’argus

 

 

cote centrale    

Enchère maxi (attention aux frais!)

 

 

DOCUMENTS

 

 

Contrôle technique (2)

présent / absent / vierge

présent / absent / vierge

Carnet d’entretien

Présent / manquant / irrégulier

Présent / manquant / irrégulier

Notice du constructeur

Présente / absente

Présente / absente

Factures

Quelques unes / toutes / aucune

Quelques unes / toutes / aucune

Eléments relevés lors de la vente (Lecture contrôle technique, questions, présentation véhicule en marche, etc...)

fumées suspectes.

 Oui  /  Non

  Oui  /  Non

Embrayage

 

 

Fuite(s)
Préciser origine

 

Boite de vitesse

Ok / problème avec la __ é vitesse

Ok / problème avec la __ é vitesse

Freinage

 

 

Problèmes signalés

 

 

 

 

EXAMEN    

Carrosserie (chocs, rayures, corrosion)

 

 

Peinture (retouches ? refaite ? oxydation ?) (3)

 

 

Pare brise et vitres (éclats)

 

 

Etat des joints (vitres, portes, coffre, toit ouvrant)

 

 

Pneus (usés ou non)
différence d’usure (4)

 

 

Etat sellerie

 

 

Tapis de sol (5)

 

 

Moteur (6)

 

 

Roues avant (7)

 

 

Amortisseurs (8)    

roue de secours (présence, état du pneu)

 

 

Autres éléments relevés

 

 

 

 

 

(1) Pour déterminer ou s’assurer du kilométrage réel, vous pouvez consulter attentivement les factures (kilométrage indiqué au moment de la réparation )et les étiquettes de vidange qui figurent souvent sur le moteur. L’état du volant et de la sellerie peut aussi être parlant : un volant lisse et brillant pour un véhicule qui revendique un faible kilométrage peut être un signe. L'état des caoutchoucs des pédales peut aussi être éxaminé, mais ils peuvent avoir été changés.

(2)  
le contrôle technique est obligatoire pour les véhicules de plus de quatre ans. Il doit avoir été effectué dans les six mois précédent la vente.

(3)  
Si vous constatez que la peinture a été refaite, soyez vigilant. Ce peut être un avantage, mais il est possible aussi que cela masque des défauts (chocs dus à un accident, corrosion). Vous pouvez vous en apercevoir en soulevant le capot et en notant des différences éventuelles de nuances. Il arrive aussi que certains véhicules soient repeints à la ‘va-vite’. Dans ce cas, vous pourrez également relever des différences de nuance autour des rétroviseurs, des poignées, etc.

(4)  
Une différence d’usure peut indiquer un défaut de parallélisme.

(5)  
Soulevez les tapis de sol pour détecter d’éventuelles traces d’humidité indiquant un problème d’étanchéité.

( 6)  
Des fuites d’huile ne sont pas forcément graves, mais à moins d’être un professionnel, il est impossible de déterminer le coût des réparations éventuelles qu’elles induisent. Un conseil, n’achetez pas si vous n’avez pas les compétences nécessaires, ou un ami qui en dispose et vous donnera son avis éclairé (notez l’emplacement des fuites, même si un homme de l’art n’affirmera jamais rien sans examiner lui-même le véhicule).

(7)   Secouez les dans l'axe. Il ne doit y avoir aucun jeu.

(8)  
Compressez les amortisseurs en appuyant sur le véhicule et relâchez les rapidement. La voiture doit cesser d’osciller presque immédiatement. Soyez aussi attentif lors de l’essai routier.